La Maison de Savoie

Nom Naissance / Décès Description Image
Thomas De Savoie 1178 - 1233 Le Pays de Vaud est morcelé en un grand nombre de seigneuries au dessus desquelles régnaient en suzerains les Kybourg et Thomas de Savoie.
Pierre 1er 1203 - 1268 Pierre de Savoie, surnommé "le petit Charlemagne" a développé la politique au nord du Léman, notamment dans le Chablais jusqu'au Grand-St-Bernard. Pierre, en 1263, s'est fait donner par l'empereur tous les fiefs de la maison de Kybourg. de cette famille, Rodolphe de Habsbourg fondera une dynastie régante sur un des plus grands empire d'Europe
Philippe de Savoie 1207 - 1285 Philippe avait été reconnu comme successeur du Petit-Charlemagne. D'abord homme d'église, son élection à l'évêché de Lausanne causa une lutte contre Rodophe de Habsbourg qui abouti au traîté d'Evian et laissa le siège episcopal à Jean de Cossonay. Le Saint-Siège fit élire Rodolphe de Habsbourg empereur à la Cathédrale de Lausanne. La promotion du chevalier argoviens fut accueillie avec enthousiasme dans toute l’Helvétie allemande, mais jeta la consternation parmi les partisans de Philippe qui voyaient nettement la prépondérance de la Savoie diminuer. Il s'en suivi une guerre civile. Philippe mourait en 1285 et laissa la souveraineté à Amédée V-
Amédée V 1249 - 1323 Après la mort de Rodolphe de Habsbourg en 1291, Amédée, à la tête de ses vassaux vaudois, reprenait à l'Empire les avoueries de Payerne, Morat, Laupen et Fribourg. La guerre était partout dans le canton de Vaud. Amédée V conclu la paix avec Albert d'Autriche, successeur de Rodolphe de Habsbourg.
Edouard 1284 - 1329 Le fils d'Amédée ne régna que six ans et ne s'occupa guère du Pays de Vaud, En 1329, Edouard étant mort, s, son frère Aymon lui avait succédé comme chef de la maison de Savoie et après un règne de quatorze ans, d’importance minime en ce qui concerne la partie vaudoise. Il est mort en 1343 et laissait le pourvoir à son fils Amédée VI connu dans l’histoire sous le nom de Comte vert.
Amédée VI dit Comte Vert 1334 - 1383 Amédée VI connu dans l’histoire sous le nom de Comte vert parce que, superbement vêtu d’étoffes couleur verte, il avait accompli des prodiges de valeur et d’adresse dans tournoi de Chambéry. Amédée VI n’avait que dix ans à la mort de son père ; ce dernier, par son testament instituait comme tuteur de l’enfant le baron Louis de Vaud qui lui fit donner une instruction militaire excellente et le format tout jeune à la vie des camps ; le baron mourut en 1349, sans laisser de postérité mâle et sa baronnée passa aux mains de sa fille, la comtesse de Namur. Amédée VI, parvenu à sa majorité, fit rentrer la baronnie dans l’administration des Etats de Savoie.
Amédée VII le Comte Rouge 1360 - 1391 Lors du règne du Comte rouge, ce dernier était presque toujours en guerre, dont le pillage de Sion par les troupes de Savoie. En 1365, l’empereur Charles IV, nomma Amédée vicaire impérial des diocèses de Sion, Lausanne, Genève. , le compte chassait près de Ripaille et il fit une chute de cheval si malheureuse que, quinze jours plus tard, il mourait après avoir institué son fils unique, Amédée, son hériter universel (1391)
Amédée VIII le Pacifique 1383 - 1451 Amédée VIII n’était âgé que de huit ans. Une longue minorité s’ouvrait dans le gouvernement de Savoie et les compétitions pour la régence étaient nombreuses. Elle fut confiée à la princesse Bonne de Bourbon. Ce gouvernement subit l'influence étrangère, particulièrement du Pays de Vaud où le bruit se répandit que le Comte Amédée VII était mort empoisonné et le complice était Othon de Grandson. Amédée VIII fut comte de Savoie, puis duc de Savoie (1416-1440) et antipape sous le nom de Félix V (1439-1449).
Louis Ier 1413 - 1465 Fils d'Amédée VIII. Louis fut comte puis duc de Savoie.Prince faible, il se laissa entièrement dominer par sa femme, Anne de Lussignan, fille de Janus, roi de Chypre. Il succède à son père à la suite de son abdication.
Amédée IX le Bienheureux 1435 - 1472 Le fils de Louis, Amédée IX épousa Yolande, soeur du dauphin de France. Le duc Louis lui remit en apanage les seigneuries de Bresse et celles du Pays de Vaud. A la mort du duc Louis, Amédée prenant possession des Etats de Savoie, donna à Jacques, son frère le Pays de Vaud avec le titre de comte de Romont et de baron de Vaud. Amédée IX mourut en 1472 et cette mort provoqua dans la maison de Savoie, au sujet de l’héritage, de nouvelles querelles. Le fils du défunt, Philibert, n’avait que six ans. Sa mère Yolande reçut la régence. Cette décision décision mécontenta le comte de Romont qui s’en fut guerroyer dans l’armée du duc de Bourgogne.
Remarque: L'origine de la maison de Savoie remonte vers 1034 et la dynastie est encore représentée aujourd'hui, à titre honorifique, par Victor-Emmanuel de Savoie. Ci-dessus, vous trouvez uniquement les comtes ou ducs en relation avec le Pays de Vaud.

Vous apprécierez aussi